Dossier pensions

Une pension minimum de 1500 euros : « Donner la perspective de vieux jours heureux. Ça, c’est le progrès social »

Le PTB répond positivement à l’appel lancé de la FGTB aux partis politique pour faire de la pension minimum à 1500 euros un point essentiel de leur programme.

Pensions : comment ne pas tomber dans le sommeil dans lequel le gouvernement veut nous pousser ?

Le gouvernement et le ministre des Pensions voulaient aller vite. Avant la Noël, déposer un premier texte de sa fameuse « pension à points » - alias la « pension tombola ». Et avancer dans la suppression de tous les régimes de pension ou prépension permettant de s’arrêter de travailler à 55 ou 58 ans. La mobilisation sociale de novembre et décembre l’a poussé à temporiser. Mais temporiser n’est pas abandonner.

Services publics : le gouvernement « reconnaît » les métiers pénibles pour nous faire travailler plus longtemps

Fin de l’année dernière, le ministre des Pensions a déposé un avant-projet de loi sur la reconnaissance de certains métiers comme étant « pénibles ». Dans son viseur : les travailleurs du public, mais aussi du privé. Décryptage.

« Ils nous prennent nos meilleures années » : métiers pénibles et droit à la prépension à partir de 58 ans

Le service d’étude du PTB a pu mettre la main sur un avant-projet de loi sur les métiers pénibles. Et que peut-on constater ? Ceux qui pourront partir avant 67 ans ne seront que très peu nombreux. Et ceux qui s’en iront plus tôt perdront une partie de leur pension. De plus, personne ne pourra partir avant 60 ans, pas même avec un métier pénible.

Sournois, le gouvernement tente de supprimer la prépension à 58 ans en parlant des métiers pénibles

« Ne touchez pas à nos pensions, ou ça va péter », avertissait une manifestante le 19 décembre 2017. (Photo Solidaire, Dieter Boone)

Le recul de l’âge de départ à la pension à 67 ans reste encore aujourd’hui en travers de la gorge de la majorité des Belges. « Ne vous inquiétez pas, rassuraient à l’époque les ministres. Ceux qui seront reconnus comme métiers pénibles pourront partir plus tôt. » De nombreux travailleurs comptent là-dessus. Seront-ils satisfaits ? Et nos ministres savent-ils seulement ce qu’est un métier pénible ?

Pension à points : encore un effort pour l’enterrer

Daniel Bacquelaine, le ministre des Pensions (MR), l’a encore rappelé ce lundi 15 janvier : il veut imposer cette année la « pension à points ». Malgré l’opposition répétée des organisations syndicales mais aussi d’autres associations…

Benjamin Pestieau

C’est la mesure ultime du gouvernement pour casser nos pensions, et il faut l’arrêter

Connaissez-vous ce sentiment désagréable de finir la soirée avec les poches vides et un ticket perdant de tombola en main ? Et si on vous disait que le gouvernement voulait instaurer ça pour nos pensions ? Cela porte même un nom : la pension à points. Voici tout ce que vous devez savoir à son sujet.

10 bonnes raisons de se bouger pour nos pensions

Le 19 décembre, les syndicats appellent à une grande manifestation pour les pensions à Bruxelles. Mais y a-t-il vraiment de quoi se mobiliser ? Et cela sert-il à quelque chose ? Réponse en 10 points. La 5 va vous surprendre !

mypension.be bientôt renommé mytombola.be ?

Photo Solidaire, Salim Hellalet

Si vous avez eu l’occasion d’utiliser le calculateur de pensions du gouvernement sur mypension.be, vous avez peut-être constaté que nos fins de mois de retraités ne s’annoncent pas glorieux. Et le gouvernement compte encore empirer la situation. Il est encore temps de l’en empêcher. Prochain rendez-vous : le 19 décembre.

Messieurs les libéraux, les pensionnés ne sont pas les déchets de la société

Raoul Hedebouw démonte les libéraux et leur chasse aux pensionnés.